Regarder des milliers de films gratuitement

videos.musiquekabyle.fr

 

 

Vœux de Brahim Bellali 2023 #Chanteur kabyle brahim Bellali #guenzet Ith Yaala

63 Vues
Published
Brahim Bellali
Brahim Bellali, chanteur kabyle, enfants de guenzet ith Yaala, dans la petite kabyle,wilaya de Sétif en Algérie, appelé communément au village Axxam Zendra, issu d'une famille d'aristes, s'est établi en France, depuis les années cinquante.
Il avait les poches vides, mais la tête pleine d'idées.
Il a connu une vie pleine, en participant à la lutte de libération nationale au sein de la fédération FLN de France et en côtoyant le monde artistique dés, son jeune âge.
Ce qui lui a permis de connaitre de nombreux autres artistes algériens, Maghrébins et certains de l'orient comme Farid El Atrach avec lequel il a lié une amitié durable et sincère.
En France, Brahim a exercé le métier de taxieur, qui lui a permis de faire connaissance et rencontrer, en 1956, Cheikh Missoum, Cheikh Arab Bouyezgaren et Farid Ali.
À la même année, il a acquis son premier instrument de musique, un luth, un cadeau du feu Farid el Atrach. Il apprend alors ses leçons de solfège à Clichy, un arrondissement de Paris, le lieu de sa résidence.
Il ne tarde pas à travailler avec des artistes de renoms tels que, Slimane Azem, Kamel Hammadi, et Cherif Kheddam.
Brahim se prénomme réellement Rabie, comme le printemps, chez qui fleuri le verbe et les mots, synonyme de sa culture orale de ses ancêtres, les berbères, qui usent de la métaphore pour clamer son amour à celle qui aime sa patrie natale.
La carrière de Brahim débuta e 1959 comme choriste dans une troupe Kabyle à RADIO France, sous les ordres du maestro de la chanson kabyle, Cherif Kheddam.
Puis, il s'est lancé en solitaire, au début des années soixante pour sortir son premier disque chez « la voix du globe » avec deux chansons sur l'exil, –Rouh a Yethri- et –lemghiba-.
Depuis, son répertoire s'est enrichi avec une cinquantaine d'œuvres, dont certaines composées et écrite par Chérif Kheddam.
Hachemi Bellali, son cousin, décédé depuis, suite à une longue maladie.
Le brillant et discret guitariste, bassiste plus exactement, a accompagné Idir depuis le début de sa carrière, mais il a aussi brillé sur scène et en studio, au côté d'Aït Menguellet, Matoub et la majorité de des chanteurs d'expression kabyle.
Les Bellali,cette famille d'artistes,méritent un hommage pour leur participation à l'enrichissement de la culture kabyle en particulier et de l'Algérie en générale.
#Guenzet 2022
#Guenzet ith Yaala
# Bellali brahim
#chanteur kabyle
#https://youtube.com/c/LyazidOualiguenzet
#news
Catégories
Musique kabyle
Mots-clés
Brahim Bellali, Chanteur kabyle brahim bellali, Commune de Guenzet
Soyez le premier à commenter cette vidéo.