Musique kabyle
Bienvenus
Connexion / S'enregistrer

Slimane Azem - L'Algérie mon beau pays

Merci ! Partagez avec vos amis !

URL

Vous avez aimé cette vidéo, merci de votre vote !

Sorry, only registred users can create playlists.
URL


Ajoutées by Moh de Musique kabyle
4 Vues

Description

Slimane Azem, né en 1918 en Kabylie (Algérie) et décédé en 1983 à Moissac (France), est un poète et chanteur algérien de musique kabyle. Il est né le 19 septembre 1918 à Agouni Gueghran en Grande Kabylie. Slimane Azem quitta son village très jeune pour travailler chez un colon à Zéralda. Il arrive en France dès 1937, où il travaille comme aide-électricien à la RATP. Après quelques années de travail obligatoire imposé par l'Allemagne nazie, il prend un café en gérance à Paris et s'y produit les week-ends. Il entame alors une immersion précoce dans les tourments de l'exil. Sa première chanson, A Muḥ a Muḥ, consacrée à l'émigration, paraît dès le début des années 1940 : elle servira de prélude à un répertoire riche et varié qui s'étend sur près d'un demi-siècle. Il chantera également contre l'occupation française dans Effeɣ ay ajraḍ tamurt-iw (Ô [nuée de] sauterelles, sors de mon pays). Mais ses chansons traitent aussi des problèmes de ses compatriotes. Après l'indépendance de l'Algérie, il fut très critique à l'égard du régime algérien, et sera en conséquence interdit de diffusion sur les ondes algériennes entre 1967 et 1988. Il décède le 28 janvier 1983 à Moissac en France, où il est enterré, le pouvoir ayant interdit son retour en Algérie. Le chanteur Rabah Asma a repris certains de ses titres. En 1995, Matoub Lounès a repris le titre Effegh A ya jrad tamurt iw, dirigé cette fois contre le pouvoir algérien. source:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Slimane_Azem

Ajouter un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire.

Commentaires

Soyez le premier à commenter cette vidéo.
RSS